New Study Identifies Genetic Factors in Glaucoma Risk for Black Individuals

Une nouvelle étude identifie les facteurs génétiques de risque de glaucome chez les personnes noires

Une récente recherche a mis en lumière le risque accru de glaucome chez les personnes noires, révélant que la génétique pourrait jouer un rôle significatif dans le développement de cette maladie oculaire. L’étude, publiée dans la revue Cell, a identifié trois variants génétiques qui pourraient être responsables de la prévalence plus élevée du glaucome dans la population noire.

Dans le but de définir des sous-groupes de glaucome et d’améliorer le dépistage précoce et les interventions thérapeutiques ciblées, l’étude a impliqué plus de 11 200 personnes d’ascendance africaine. Les chercheurs se sont particulièrement intéressés à l’une des formes les plus courantes de la maladie, le glaucome à angle ouvert.

Les résultats ont non seulement confirmé un rapport précédent des Instituts nationaux de la santé (NIH), qui mettait en évidence la prévalence accrue du glaucome chez les personnes noires par rapport à la population américaine d’origine européenne, mais ont également fourni des informations précieuses sur les facteurs de risque génétiques. La co-auteure de l’étude, Rebecca Salowe, a souligné l’importance de cette recherche dans l’identification de nouvelles cibles pour le dépistage et les interventions thérapeutiques chez les personnes d’ascendance africaine.

Compte tenu du risque accru, il existe plusieurs mesures préventives que les individus peuvent prendre pour se protéger du glaucome. Tout d’abord, il est crucial de comprendre votre risque en discutant de vos antécédents médicaux familiaux, en particulier en ce qui concerne le glaucome, et en effectuant régulièrement des examens pour surveiller toute condition médicale existante, comme le diabète.

Des examens réguliers des yeux sont essentiels, surtout si vous faites partie de la catégorie à plus haut risque. Les experts recommandent des examens oculaires complets, et la fréquence de ces examens varie en fonction de l’âge : tous les un à trois ans pour les personnes de 40 à 54 ans, tous les un à deux ans pour les personnes de 55 à 64 ans, et tous les six à douze mois pour les personnes de 65 ans et plus. Les personnes qui ne présentent pas de risque élevé doivent également se soumettre à un examen annuel des yeux, comme recommandé.

Il est également crucial de protéger vos yeux des rayons UV nocifs du soleil pour prévenir certains types de glaucome. Porter des lunettes de soleil avec une protection UV n’est pas seulement une question de mode, mais une mesure pratique pour la santé des yeux.

Maintenir une alimentation saine peut contribuer à réduire le risque de développer un glaucome. Des recherches ont montré que certains aliments ont des effets bénéfiques, tandis que d’autres doivent être évités pour prévenir l’aggravation des symptômes.

De plus, incorporer une activité physique régulière est non seulement bénéfique pour la santé générale, mais améliore également la santé des yeux. S’engager dans 30 à 45 minutes d’exercices aérobiques vigoureux tels que la marche, la natation ou le vélo peut augmenter le flux sanguin vers le cerveau et les yeux, réduisant ainsi le risque de glaucome.

En étant conscient du risque accru et en mettant en œuvre ces mesures préventives, les individus peuvent préserver la santé de leurs yeux et potentiellement détecter le glaucome à un stade précoce.

FAQ

All Rights Reserved 2021
| .
Privacy policy
Contact