Nouvelles révélations des journaux de la pandémie de Sir Patrick Vallance

Nouvelles révélations des journaux de la pandémie de Sir Patrick Vallance

Sir Patrick Vallance, conseiller scientifique en chef du gouvernement pendant le début de la pandémie en 2020, a récemment fourni des preuves lors de l’enquête publique sur la Covid. Bien que nous n’ayons pas accès à ses journaux intimes, nous pouvons obtenir des informations sur ses réflexions et ses préoccupations à travers les extraits sélectifs lus au tribunal.

Dans son journal, Sir Patrick a exprimé son malaise quant à l’approche du gouvernement consistant à « suivre la science », craignant que les ministres n’utilisent les scientifiques comme des « boucliers humains » pour éviter de prendre leurs responsabilités en matière de prise de décision. Cela soulève des questions sur l’influence politique sur les conseils scientifiques au début de la pandémie.

Une autre entrée révèle que Sir Patrick et le professeur Sir Chris Whitty ont résisté à participer à une conférence de presse quotidienne en raison de craintes d’être interrogés sur les actions controversées de Dominic Cummings pendant le confinement. Cela suggère que les conseillers scientifiques étaient conscients d’être entraînés dans la lumière politique et s’efforçaient de préserver leur crédibilité.

Les entrées du journal mettent également en lumière l’incohérence des décisions du Premier ministre. Sir Patrick a exprimé des frustrations face à l’approche hésitante de Boris Johnson, utilisant des termes tels que « retournement de veste » et remettant en question sa cohérence. Cela soulève des inquiétudes quant à la clarté et à la cohérence de la réponse du gouvernement à la pandémie.

De plus, les journaux de Sir Patrick ont évoqué les discussions sur l’impact économique de la Covid-19 et l’accent mis sur la protection des personnes âgées tout en permettant aux générations plus jeunes de poursuivre leur vie. Ces entrées soulignent les compromis possibles entre la santé publique et les considérations économiques.

Il est important de noter que les entrées du journal fournissent des informations précieuses sur les réflexions et les observations de Sir Patrick tout au long de la pandémie. Cependant, elles doivent être considérées dans le contexte plus large de la prise de décision et des complexités de la gestion d’une crise de santé publique.

FAQ :

Q: Les entrées du journal de Sir Patrick Vallance étaient-elles destinées au public ?
R: Non, Sir Patrick considérait son journal comme une libération personnelle et n’avait pas l’intention qu’il soit rendu public.

Q: Comment Sir Patrick Vallance se sentait-il à propos de l’utilisation des conseils scientifiques par le gouvernement ?
R: Sir Patrick exprimait des craintes selon lesquelles le gouvernement utilisait les scientifiques comme des « boucliers humains » et essayait d’adapter la science à leurs décisions préalablement prises.

Q: Sir Patrick Vallance et le professeur Sir Chris Whitty ont-ils résisté à participer à une conférence de presse quotidienne ?
R: Oui, ils étaient réticents à y participer, car ils anticipaient d’être interrogés sur les actions de Dominic Cummings pendant le confinement.

Q: Quelles étaient les préoccupations de Sir Patrick Vallance concernant la prise de décision du Premier ministre ?
R: Sir Patrick était frustré par l’approche incohérente de Boris Johnson et soulevait des questions sur sa clarté et sa cohérence dans la gestion de la pandémie.

Q: Que révélaient les entrées du journal de Sir Patrick Vallance sur l’équilibre entre la santé publique et l’économie ?
R: Les entrées montraient des discussions sur la priorisation de l’économie et la possibilité pour les générations plus jeunes de continuer leur vie tout en protégeant les personnes âgées de la Covid-19.

All Rights Reserved 2021.
| .