New Treatment Approach Targets Stress Response Control Center

Nouvelle approche de traitement cible le centre de contrôle de la réponse au stress

Le stress, une réponse biologique à une contrainte aiguë ou chronique, peut avoir des effets négatifs sur notre santé physique et mentale. Le stress chronique a été associé à l’obésité, aux maladies cardiovasculaires, à une susceptibilité accrue aux infections, aux troubles de la mémoire et à la dépression. Alors que les traitements médicaux actuels se concentrent sur la gestion des symptômes de ces affections, une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’ETH Zurich offre une approche prometteuse qui cible spécifiquement le centre de contrôle de la réponse au stress.

Le groupe de recherche, dirigé par Katharina Gapp, a développé un nouvel agent qui élimine le récepteur des glucocorticoïdes, qui joue un rôle crucial dans la réponse au stress. En empêchant l’hormone du stress cortisol d’activer les gènes responsables de la réponse au stress, le nouvel agent vise à fournir un traitement plus ciblé et efficace pour les affections liées au stress telles que la dépression chronique.

Contrairement aux médicaments existants qui interfèrent avec la régulation du stress mais présentent des effets secondaires indésirables, la nouvelle molécule de l’ETH cible sélectivement le récepteur des glucocorticoïdes. Cela est réalisé grâce à l’utilisation de la méthode de chimère de ciblage de la protéolyse (PROTAC), qui permet à l’agent de cibler spécifiquement les protéines du récepteur et d’initier un processus naturel de dégradation.

En se concentrant sur le récepteur des glucocorticoïdes, les chercheurs visent à perturber la réponse au stress à sa base, en minimisant les effets délétères du stress chronique sur le corps. L’étude, publiée dans Nature Communications, démontre le potentiel de cette nouvelle approche de traitement dans des cultures cellulaires et des modèles animaux.

À l’avenir, des recherches supplémentaires et des essais cliniques seront nécessaires pour évaluer l’efficacité et la sécurité de cette nouvelle stratégie de traitement. Cependant, les résultats offrent de l’espoir pour une approche plus ciblée et efficace dans la gestion des affections liées au stress, réduisant potentiellement la dépendance aux médicaments avec des effets secondaires importants.

Dans l’ensemble, cette recherche innovante offre une nouvelle perspective sur le traitement des affections liées au stress en ciblant le centre de contrôle de la réponse au stress. Bien que davantage de travail soit nécessaire, cette nouvelle approche promet d’améliorer la vie des personnes souffrant de stress chronique et de ses complications associées.

FAQ

All Rights Reserved 2021
| .
Privacy policy
Contact