Defamation Trial Against Donald Trump Continues Amidst Covid Scare

Le procès en diffamation contre Donald Trump se poursuit malgré l’alerte Covid

Le très attendu procès en diffamation entre E Jean Carroll et Donald Trump devrait reprendre jeudi devant un tribunal fédéral de Manhattan. Après un bref retard dû à une alerte Covid, les audiences devraient se poursuivre, les avocats de Trump indiquant qu’ils prévoient de le faire témoigner.

L’avocate principale de Carroll, Roberta Kaplan, a déclaré que les témoignages restants seront concis, ouvrant potentiellement la voie à Trump pour témoigner jeudi. Ce face-à-face devant le tribunal était initialement prévu pour lundi, mais a été perturbé lorsqu’un juré est tombé malade en route vers le palais de justice avec des symptômes du Covid.

Alors que l’équipe juridique de Carroll plaidait pour la poursuite des audiences sans ce juré, il a été révélé devant le tribunal que l’équipe de Trump avait également été exposée au Covid. L’avocate principale de Trump, Alina Habba, a révélé qu’elle avait dîné avec ses parents, dont l’un avait été testé positif au virus, ce qui lui avait fait sentir malade.

En conséquence, le juge a accepté de reporter le procès à mardi afin que des tests Covid puissent être effectués sur toutes les parties impliquées, y compris les jurés. Cependant, Habba a ensuite demandé un autre report, invoquant les engagements de campagne de Trump et les primaires du New Hampshire.

Le juge Lewis Kaplan a décidé de ne pas rendre immédiatement une décision et a ensuite annoncé que les audiences seraient repoussées à mercredi. Par la suite, un dépôt de cour a révélé un nouveau report, avec le procès désormais prévu pour se poursuivre jeudi.

Bien que aucun motif précis n’ait été fourni pour ces retards consécutifs, la reprise du procès promet un moment crucial dans la bataille juridique entre Carroll et Trump. Alors que les deux parties se préparent à cet événement hautement significatif, l’issue du procès revêt des implications majeures pour l’avenir du droit en diffamation et pour la réputation des personnes impliquées.

Procès en diffamation entre E Jean Carroll et Donald Trump : FAQ

Q: Quand le procès en diffamation entre E Jean Carroll et Donald Trump reprendra-t-il?
A: Le procès reprendra jeudi devant un tribunal fédéral de Manhattan.

Q: Pourquoi y a-t-il eu un bref retard dans le procès?
A: Le procès a été brièvement retardé en raison d’une alerte Covid. Un juré est tombé malade avec des symptômes du Covid, et l’équipe juridique de Trump a également été exposée au Covid.

Q: Qui devrait témoigner à la barre?
A: Donald Trump devrait témoigner à la barre, comme l’ont indiqué ses avocats.

Q: Qui est l’avocat principal d’E Jean Carroll?
A: L’avocat principal d’E Jean Carroll est Roberta Kaplan.

Q: Quelle était la raison de la demande de poursuite du procès sans le juré malade?
A: L’équipe juridique de Carroll a plaidé pour que les audiences se poursuivent sans le juré malade.

Q: Pourquoi y a-t-il eu besoin de multiples reports?
A: Les reports étaient nécessaires en raison des tests Covid effectués sur toutes les parties impliquées, y compris les jurés, ainsi que des engagements de campagne de Trump et des primaires du New Hampshire.

Q: Quand le procès est-il désormais prévu pour se poursuivre?
A: Le procès est désormais prévu pour se poursuivre jeudi.

Définitions :
– Diffamation : L’action de nuire à la réputation de quelqu’un en faisant de fausses déclarations.
– Juré : Une personne siégeant dans un jury qui aide à déterminer l’issue d’un procès.
– Covid : Abréviation de la maladie à coronavirus, causée par le virus SARS-CoV-2.

Lien connexe suggéré : uscourts.gov (Site officiel des tribunaux des États-Unis)

All Rights Reserved 2021
| .
Privacy policy
Contact