Is It Safe to Eat Curd in Winter?

Est-il sûr de manger du yaourt en hiver ?

Alors que certains croient que consommer du yaourt en hiver peut augmenter le risque de rhume et de toux, les experts affirment qu’il n’y a aucun danger à se faire plaisir avec cette délicieuse crème pendant les mois les plus froids. Selon les nutritionnistes, le yaourt est riche en probiotiques, en calcium, en phosphore, en potassium et en autres micronutriments essentiels, ce qui en fait un ajout précieux à votre alimentation hivernale.

Contrairement à la pratique ancienne de l’Ayurveda, qui interdit la consommation de yaourt en hiver, les experts suggèrent que tant qu’il convient à votre digestion, il n’y a aucune raison stricte de l’éviter. Abhilasha V, nutritionniste clinique en chef et chef du service de nutrition du groupe de cliniques Cloudnine à Bengaluru, explique que le yaourt est une bonne source de probiotiques et de nutriments. Bien que certaines personnes préfèrent les aliments chauds pour leur confort digestif pendant les mois les plus froids, il n’est pas vraiment nécessaire d’éliminer le yaourt de vos repas d’hiver.

Incorporer du yaourt dans votre alimentation d’hiver peut offrir de nombreux avantages. Ses probiotiques contribuent à une bonne santé intestinale et renforcent l’immunité, tandis que sa teneur en calcium, B12 et phosphore soutient la santé des os. La polyvalence du yaourt permet des ajouts créatifs à vos repas, tels que l’association avec du miel ou des fruits pour un apport probiotique matinal, son utilisation dans des plats chauds pour obtenir une texture crémeuse, ou la création de trempettes et de raitas avec des légumes rôtis.

De plus, le yaourt peut être un ajout savoureux à des recettes d’hiver comme les soupes, les ragoûts et les sauces. Sa texture crémeuse et son goût acidulé rehaussent les préparations sucrées et salées. En plus de sa polyvalence culinaire, le yaourt offre également d’autres avantages, notamment la gestion du poids, le maintien de la santé de la peau et même des bienfaits pour les femmes enceintes.

Cependant, il est essentiel de prendre en compte vos préférences personnelles et vos besoins alimentaires lorsque vous incorporez du yaourt dans vos repas d’hiver. Certaines personnes peuvent trouver les aliments froids moins confortables pour la digestion, auquel cas consommer du yaourt à température ambiante ou l’incorporer dans des plats chauds pourrait être une meilleure option. Si vous ressentez un malaise ou des problèmes digestifs après avoir consommé du yaourt en hiver, il peut être nécessaire de modérer votre consommation ou d’essayer différentes formes de préparation.

La préparation du yaourt en hiver nécessite un léger ajustement en raison des températures plus froides. Utiliser du lait entier et le réchauffer juste en dessous du point d’ébullition vous aidera à obtenir la texture et la consistance parfaites.

En conclusion, bien qu’il y ait des opinions divergentes sur la consommation de yaourt en hiver, les experts conviennent que s’il convient à votre digestion et à vos préférences personnelles, il n’y a aucune raison d’éviter cet aliment nutritif et polyvalent pendant les mois les plus froids.

FAQ:

All Rights Reserved 2021
| .
Privacy policy
Contact